Ca n'existe pas !

Comment adopter un régime hypoglucidique ?

​Un régime hypoglu​​cidique est un régime pauvre en glucides. Un tel régime peut faire une différence significative dans votre apparence. Un régime basé sur une réduction significative des glucides dans l’alimentation vous permettra de perdre des kilogrammes inutiles en un temps assez court. Voyons comment adopter un tel régime.

Qu’est-ce qu’un régime hypoglucidique ?

Un régime hypoglucidique est un régime basé sur la limitation de la consommation de produits qui fournissent des glucides en dessous des valeurs recommandées par les institutions officielles. Selon ces instruction, les glucides devraient constituer 45 à 65% de l’apport énergétique quotidien. La proportion de graisses saines dans les repas augmente dans ce type de régime. La proportion de protéines dans ce régime augmente également, mais pas dans la même mesure que dans les régimes hyperprotéinés (20-30%).

Les régimes à faible teneur en glucides comprennent des styles alimentaires populaires tels que les régimes paléo, Atkins et South Beach. Il existe plusieurs variétés de régimes restreints en glucides. Ce sont les :

  • Régimes modérés : dans de tels régimes, les glucides fournissent 26 à 45 % de l’énergie;
  • Régimes pauvre en glucides : dans ce genre de régime, les glucides fournissent moins de 130 g de glucides par jour (moins de 26 % de l’énergie dans un régime de 2000 kcal);
  • Régimes cétogène ou régimes très pauvre en glucides : ils autorisent 20 à 50 g de glucides par jour (4 à 10 % d’énergie avec un régime de 2000 kcal).

Les régimes hypoglucidiques n’introduisent pas de recommandations strictes sur la façon de préparer les repas ou la quantité de calories consommées. La clé est de fournir au corps des portions suffisamment petites de glucides et de combler le déficit calorique avec une plus grande consommation de graisses saines.

Quel que soit le type de régime hypoglucidique que vous choisissez, il est toujours recommandé de se fier aux aliments non transformés, aux légumes à feuilles vertes et aux légumes de la famille des crucifères.

Quels sont les différents régimes hypoglucidiques ?

Régime Atkins

Le régime se concentre sur l’hypothèse que les sucres, et non les graisses, sont la cause de la prise de poids. Par conséquent, ce régime est basé sur la consommation d’une grande quantité de protéines et de lipides, tout en limitant les glucides. Cette situation provoque l’apparition de corps cétoniques dans le sang et l’urine. Leur apparition réduit la sensation de faim, ce qui facilite le respect des restrictions alimentaires. Le régime Atkins est extrêmement pauvre en vitamines et ne devrait pas être suivi sur une très grande période de temps. La base de l’ensemble du régime alimentaire est la viande, le poisson et les huiles végétales. 

Régime Dukan 

Le régime Dukan comporte quatre phases pour vous aider à atteindre la perte de poids souhaitée. La règle la plus importante du régime Dukan est de manger principalement des produits protéinés. Il a été mis au point par le diététicien Français Pierre Dukan. Les première et deuxième étapes du régime Dukan entraînent une perte de kilos inutiles, tandis que les troisième et quatrième étapes permettent d’éviter l’effet yo-yo et de conserver une silhouette élancée pendant de nombreuses années.

Régime cétogène

« Manger de la graisse pour brûler de la graisse », c’est l’essence même du régime cétogène. Bien qu’il soit couramment utilisé dans la lutte contre les kilos superflus, il peut être utilisé, entre autres pour le traitement de l’hypertension ou du diabète. Le régime cétogène est un régime qui consiste à augmenter l’apport de graisses tout en limitant la consommation de glucides. Cependant, pour qu’il soit efficace et ne constitue pas une menace pour le corps, il doit être effectué uniquement sous la supervision d’un médecin et d’un diététicien. Une alimentation normale est constituée de 50 % de glucides, de 15 % de protéines et de 35 % de graisses. Dans un régime cétogène, ces proportions sont radicalement différentes. Le régime cétogène consiste à manger des repas contenant jusqu’à 80 à 90 % de graisses. 

Régime paléo

Le régime paléo, autrement appelé régime paléolithique, est comme son nom l’indique un régime à base de produits naturels et d’aliments non transformés. Aux temps préhistoriques, l’homme se nourrissait de tout ce qu’il chassait, attrapait ou cueillait sur un arbre. Il ne mangeait pas de céréales, de produits laitiers, de sucre raffiné, de viandes grasses ou de produits transformés. 

Ses grands principes sont :

  • Une teneur élevée en protéines et la réduction des glucides;
  • La consommation de grandes quantités de viande maigre et non transformée;
  • Les fruits et légumes comme principale source de glucides;
  • L’interdiction des produits de charcuterie;
  • L’interdiction des produits céréaliers transformés, des pommes de terre, des produits laitiers, ainsi que du sucre raffiné et de ses dérivés.

Quels sont les bienfaits et les contraintes d’un régime hypoglucidique ?

L’avantage d’utiliser un tel régime, a ses avantages, car il provoque une perte de poids plus rapide. Il réduit également les fluctuations de glucose, a un effet positif sur la sensibilité à l’insuline et modifie la proportion de cholestérol en faveur du cholestérol HDL.

Cependant, les régimes hypoglucidiques ont aussi leurs inconvénients. Dans les premiers jours, ce type de régime peut provoquer divers effets secondaires tels que des maux de tête, des étourdissements, des nausées, la somnolence et la fatigue. Bien que le cholestérol HDL augmente, il peut également y avoir une augmentation des triglycérides sanguins, ce qui augmente le risque d’athérosclérose. Les personnes qui suivent ces régimes peuvent devenir constipées car elles manquent très souvent de fibres alimentaires. Il existe également un risque d’acidose métabolique.