Régime I.I.F.Y.M et diète flexible

Si vous avez l’habitude de suivre les influences fitness sur les réseaux sociaux, vous avez certainement dû entendre parler du régime I.I.F.Y.M. Venu tout droit des Etats-Unis, cette nouvelle manière de s’alimenter a fait une entrée en force dans le monde du fitness. Est-ce simplement une nouvelle lubie des influenceurs ou offre-t-elle de réels bénéfices?

Le régime I.I.F.Y.M, c’est quoi ?

Même si à 1ère vue ces 5 lettres peuvent paraître barbares, elles sont uniquement l’acronyme de « If It Fits Your Macros » que l’on peut traduire en français par « Si ça rentre dans vos macros ».

En fait, ce régime a été popularisé dans les années 90 aux Etats-Unis par des athlètes de haut niveau. Lassés de manger les mêmes plats jour après jour, ils ont décidé de réintroduire une part de plaisir dans leur alimentation quotidienne. Alors plutôt que de suivre les recommandations de l’époque, ces athlètes se sont autorisés une bière ou une part de pizza occasionnelle. L’objectif était de concilier à la fois plaisir et performance.

Adieu les régimes stricts et bienvenue à la Diète Flexible (nom sous laquelle cette méthode s’est popularisé).

Il n’aura ensuite fallu qu’une dizaine d’années pour que des milliers de personnes à travers le pays n’imitent ces athlètes.

Fast food

L’alimentation classique d’un athlète

Bien souvent, l’alimentation des athlètes est assez restrictive et plutôt monotone. Pour vous en persuader, il suffit de chercher sur le web et vous tomberez rapidement sur une diète type probablement proche de celle-ci :

  • Poulet / poisson blanc / thon
  • Riz ou pâtes
  • Brocoli ou légumes verts
  • Fruit

Il n’est donc pas étonnant que les athlètes de l’époque aient rapidement eu envie de plus de liberté. Imaginez vous à 20 ans, auriez-vous pu tenir ce type de régime 365 jours par an? Probablement pas… à moins d’avoir une force de caractère à toute épreuve.

La diète flexible aujourd’hui

Devenue extrêmement populaire aux Etats-Unis, la Diète Flexible a aujourd’hui de nombreux adeptes. En Europe, elle est un peu moins célèbre mais commence à apparaître de plus en plus dans le milieu du fitness. Il y a fort à parier que d’ici quelques années, elle se démocratisera de plus en plus et sera accessible à tous et toutes.

Pour ma part, en tant que coach sportif, j’avoue m’inspirer énormément de cette méthode avec mes clients et clientes. Au point même de lui avoir dédié un site sur lequel je partage mes conseils pour l’adopter au quotidien.

Personnellement, je trouve que la Diète Flexible présente de nombreux avantages face aux régimes classiques. Le plus important d’entre eux étant qu’elle n’interdit aucun aliment. Lorsque l’on sait que la privation et la frustration sont les causes principales d’échec d’un régime, on ne peut qu’approuver ces arguments.

Ainsi, libre à vous de manger une part de pizza, de manger des frites ou de croquer dans une part de gâteau. Ce qui compte, c’est avant tout de respecter vos besoins nutritionnels ainsi que vos propres préférences alimentaires. A partir du moment ou vous apportez à votre corps les macro nutriments (protéines, lipides et glucides) dont il a besoin, vous pouvez tout à fait manger ces aliments « plaisir ».

La Diète Flexible facilite réellement la vie des personnes qui l’adoptent. Alors que la plupart des régimes rendent difficile les sorties entre amis, celle-ci au contraire vous permet de sortir et de conserver une vie sociale.

Les dérives de la diète flexible

Comme chaque chose qui tend à se populariser, des « personnalités » profitent des réseaux sociaux pour promouvoir la Diète Flexible. En soit, c’est plutôt quelque chose de positif. Néanmoins, j’avoue ne pas être d’accord avec le message.

Il faut bien comprendre cela. La Diète Flexible est une méthode qui vous autorise de manger vos plats préférés sans rien interdire. Malgré cela, contrairement à ce que revendiquent beaucoup d’influenceurs, CE N’EST PAS une raison pour se nourrir uniquement de junk food.

Pour vous inciter à adopter cette alimentation, certaines personnes n’hésitent pas à publier des photos en train de manger des pizzas, de boire des sodas et de déguster une énorme glace. Mais ne soyez pas dupe. La Diète Flexible, ce n’est pas uniquement cela. Que vous le vouliez ou non, votre corps a avant tout besoin de minéraux, de fibres et de vitamines. Pour cela, les fruits, les légumes et les aliments naturels sont bien entendu à privilégier. Etre autoriser à se faire plaisir ne signifie pas uniquement se gaver de nourriture industrielle. Avoir un véhicule capable de monter à 250km/h ne signifie pas que vous devez le faire… excepté lors de rare occasions. Là, c’est la même chose.

Croyez moi, les personnes qui vantent la Diète Flexible comme étant une méthode géniale qui autorise tous les écarts, ne se nourrissent en fait pas uniquement comme cela. Face à la caméra, c’est peut-être le cas. Mais une fois éteinte, ils privilégient aussi les fruits et les légumes. Sinon, leurs abdos ne seraient très certainement pas aussi visibles. Et leur état de santé serait probablement catastrophique.

Burger

Adopter la diète flexible

Si vous êtes comme la plupart des gens que je côtoie et que vous en avez marre des régimes, je vous encourage à adopter la Diète Flexible. A mon sens, c’est le meilleur moyen de faire cohabiter les plaisirs culinaires du monde moderne à ce pour quoi nos gênes sont programmés.

Attention néanmoins de ne pas tomber dans les extrêmes et de faire cela comme il faut. Privilégiez TOUJOURS une alimentation saine et naturelle à laquelle vous pouvez ajouter quelques aliments plaisirs. Votre corps n’est pas une poubelle alors ne le traitez pas comme tel.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.