Ca n'existe pas !

Quel est le rôle des protéines dans l’alimentation ?

​Le rôle des protéines est de loin l’un des plus importants dans l’alimentation. Les aliments riches en protéines présentent un effet thermique élevé. Cela signifie que le corps a besoin de dépenser plus d’énergie juste pour digérer un repas riche en protéines. Les propriétés des protéines en font un nutriment très utile dans le processus d’amincissement. Elles accélèrent le métabolisme et vous font vous sentir rassasiés plus longtemps.

Qu’est-ce qu’une protéine ?

Les protéines sont, après l’eau, les molécules biologiques les plus abondantes dans le corps humain et dans tous les organismes vivants. Elles se trouvent dans toutes les cellules et représentent au moins 50 % de leur poids sec. Généralement, ce sont de très grosses molécules (macromolécules), composées de carbone, d’azote, d’oxygène et d’hydrogène comme structure de base. Mais elles peuvent aussi contenir du soufre, du phosphore et parfois des métaux, comme le fer, le zinc et le cuivre.

Les protéines sont formées de longues séquences d’acides aminés (l’unité constitutive de la protéine), qui se rejoignent par des liaisons particulières (liaisons peptides) pour former de longues chaînes (chaînes polypeptidiques). La séquence précise des acides aminés dans les chaînes détermine la forme et la fonction de la protéine. Il existe 20 acides aminés protéiques. L’organisme n’étant pas capable d’en synthétiser certains, il est nécessaire de les prendre tous les jours par l’alimentation.

Le code génétique (ADN) contenu dans le noyau cellulaire contient l’information pour indiquer comment les acides aminés doivent se succéder. Des molécules spéciales appelées ARN transporte ensuite l’information contenue dans l’ADN en dehors du noyau où a lieu la production de protéines

Les protéines peuvent être formées à partir d’une seule chaîne ou de deux ou plusieurs chaînes étroitement associées les unes aux autres et souvent reliées par des liaisons croisées. Chaque chaîne a une structure et un agencement tridimensionnels qui représentent sa forme spécifique. La forme générale est tout aussi importante que la séquence correcte des acides aminés individuels pour assurer le fonctionnement d’une protéine.

rôle des protéines

Quel est le rôle des protéines ?

Une fois découvertes dans la première moitié du XIXe siècle, elles ont été nommées d’après le mot grec « pròtos », qui signifie « premier ». Les protéines remplissent des fonctions importantes dans le corps. Elles assurent une fonction plastique, structurelle et de soutien. C’est le cas, par exemple du collagène qui compose le tissu conjonctif ou de la kératine qui compose les ongles et les cheveux. 

Les protéines ont également une fonction protectrice. C’est le cas, par exemple, du fibrinogène sanguin qui permet au sang de coaguler ou des anticorps que le corps produit pour se défendre contre les bactéries et les virus. Les protéines jouent également un rôle de transport. C’est, par exemple, le cas de l’hémoglobine des globules rouges, qui sert à fixer l’oxygène de l’air respiré et à le distribuer aux cellules pour assurer leurs fonctions métaboliques. 

Les protéines aident également à stocker certains nutriments. Par exemple, la ferritine capte tout le fer que la rate récupère de la démolition des vieux globules rouges. Les protéines ont aussi une fonction contractile. C’est le cas, par exemple, de l’actine et de la myosine, qui permettent aux muscles de se raccourcir et de s’allonger. 

Les enzymes exercent une fonction régulatrice et énergétique en accélérant les réactions biologiques et en transformant les réactions lentes en processus plus rapides, avec des besoins énergétiques moindres. Elles agissent donc comme des catalyseurs. Les enzymes s’associent à une substance spécifique (appelée substrat) qui a une forme exactement complémentaire de la partie de l’enzyme dans laquelle se produisent les réactions (site actif). Cela permet un ajustement parfait, qui permet de transformer le substrat en une substance différente éliminée de l’enzyme à la fin de la réaction. Ce rôle des protéines est peut être le plus important.

Quels aliments contiennent le plus de protéines ?

Les meilleures sources alimentaires de protéines comprennent : 

  • viandes maigres comme le bœuf, le poulet, la dinde et l’agneau
  • poissons tels que le thon, le saumon, la morue, les sardines, le maquereau
  • légumineuses telles que lentilles, les pois chiches, le haricots, les pois, l’edamame et le soja:
  • aliments transformés tels que le tofu et le tempeh (un aliment fermenté dérivé du soja):
  • produits laitiers faibles en gras comme le parmesan et le yogourt grec:
  • œufs:
  • noix telles que la noix, les cacahuètes, la noix de cajou, les amandes:
  • graines de chia.

Les viandes, surtout les viandes rouges, contiennent des graisses saturées et du cholestérol. C’est pourquoi il faut les apporter à table avec modération. Selon les consignes de référence, il faut un maximum de 500 g de viande par semaine. Mieux vaut donc privilégier le poisson, qui en plus d’être plus maigre et plus digeste, permet un bon apport en acides gras oméga-3. Il faut aussi consommer les légumineuses, qui sont les aliments les plus riches en protéines végétales ainsi qu’une précieuse source de fibres.